PROMENADE ARCHITECTURALE À COLOMBES

LES PAVILLONS DANS TOUS LEURS ÉTATS

© Luc Boegly

Aborder la question des pavillons en Île-de-France évoque irrémédiablement l’exemple de Colombes qui s’inscrit dans le schéma de développement de la banlieue parisienne depuis la moitié du XIXe siècle, et ce jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Occupant les trois-quarts de son territoire et se prolongeant sur les communes avoisinantes, ce mode d’habiter fait de la commune la première ville pavillonnaire du département des Hauts‑de‑Seine.

Bourgeois, « ordinaire » ou ordonné sous forme de lotissements, l’habitat pavillonnaire prend différentes formes. Explorer la ville de Colombes, c’est appréhender la diversité architecturale de ces réalisations qui marque le paysage de la banlieue depuis plus d’un siècle et demi.

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET