OMERVILLE. MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE

ETUDE PRÉALABLE LA MISE EN PLACE D'UN CONTRAT RURAL

La commune a fait appel au PNR du Vexin français et au CAUE du Val-d'Oise afin d'engager une démarche de réaménagement et de mise en valeur de son patrimoine grâce à la mise en place d'un contrat rural.

Omerville-1.jpg © CAUE 95

CONTEXTE

La commune d'Omerville est implantée sur le rebord du plateau agricole, dominant le versant nord de la vallée de l'Aubette de Magny. Elle est cernée d'espaces agricoles entrecoupés d'es­paces boisés. Les paysages d'Omerville appartiennent aux paysages remar­quables du Vexin français, constitués ici par le plateau de la Cha­pelle en Vexin au nord, les buttes et le plateau d'Arthies au sud et la vallée de l'Epte et ses affluents, dont fait partie la vallée de l'Aubette de Magny. La commune possède plusieurs éléments de patrimoine protégés, tels que l'ancienne commanderie de Malte, l'ancien manoir de Mornay-Villarceaux (XVe, début XVIe) la croix monumentale dite Fromage (XIIe siècle), inscrits à l'inventaire des monuments histo­riques, ainsi que des éléments de patrimoine hydraulique remar­quables et rares, tel que le «bélier». Le territoire de la commune héberge également des sites d'un grand intérêt patrimonial écologique : - Une zone Natura 2000 «vallée de l'Epte francilienne et ses af­fluents» - Une Zone Naturelle d'Intérêt Floristique et Faunistique (ZNIEFF) de type I «coteaux de la ferme de Louvière». La commune a fait appel au PNR du Vexin français et au CAUE du Val d'Oise afin d'engager une démarche de réaménagement et de mise en valeur de son patrimoine à travers la mise en place d'un contrat rural. Celui-ci comprend plusieurs volets : 1- la requalification et la mise en valeur des espaces publics : - la place du village (place Saint-Martin) - la place de l'église - le monument aux morts 2-la maîtrise des eaux de ruissellement à l'échelle de la commune 3-la création d'un sentier pédagogique de découverte du patri­moine hydraulique de la commune

OBJECTIF

Accompagner la commune vers la mise en place d'un contrat rural

DEMARCHE ET METHODOLOGIE

Une étude a été réalisée par le CAUE en collaboration avec le PNR. Un état des lieux des espaces publics, de la gestion de l'eau et du petit patrimoine hydraulique, réalisé selon la méthode du «dia­gnostic en marchant» avec les élus, a donné lieu à des propo­sitions de mise en valeur des espaces publics et du patrimoine, ainsi qu'à des recommandations et à un schéma d'intentions concernant la maîtrise des eaux pluviales.

BILAN

• Requalification des espaces publics : plusieurs scenariis ont été développés dans l'objectif de rendre cohérents les aménagements des différents espaces entre eux.

• Maitrise du ruissellement : il est intégré dans les scenarii de requalification des espaces publics. Un schéma permet de canaliser les eaux afin de limiter les problèmes d'érosion rencontrés dans certains secteurs du village.

• Sentier découverte du patrimoine hydraulique : Un par­cours pédagogique a été proposé afin de favoriser la dé­couverte du petit patrimoine hydraulique, son histoire, ainsi que l'observation des paysages remarquables et des es­paces naturels.

L'étude a été présentée aux élus. Une présentation au Conseil général, au Conseil régional, ainsi qu'aux habitants du village est prévue également.

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET