N09. LE CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET DE DANSE "LES DEUX MUSES"

UN ÉQUIPEMENT AU COEUR DE LA ZONE URBAINE SENSIBLE DES HAUTS DE MELUN77

Matières, alternances, un signal urbain conçu par les architectes François Defrain et olivier Souquet (Agence De-So)

#conservatoire de musique et de danse #hauts de Melun #Agence De-So #musique et architecture

LE SITE /CONTEXTE

Le nouvel équipement inauguré le 21 juin 2014 est situé dans les Hauts de Melun, au cœur de la zone urbaine sensible et des quartiers intéressés par le programme de rénovation urbaine.

Cette localisation vient répondre à l'enjeu de transformation de l'image et du cadre de vie d'un quartier regroupant 42 % des logements sociaux de la ville et favorise dans un souci d'équité sociale les diverses formes d'expression artistique.

 

Vidéo Archi sur Site N°09 du 14 septembre 2015

 

L'ARCHITECTURE

Les architectes François Defrain et Olivier Souquet (agence De-So) ont ajouté un signal urbain au programme de requalification des Hauts de Melun.

Un parvis d'accès au conservatoire fait le lien avec le tissu hétérogène alentour et livre un hall d'entrée unique en pivot d'un programme dense: à l'ouest la salle de concert de 80 places marque la frontalité de l'avenue Georges Pompidou, à l'est dans un volume étiré percé d'un patio prennent place les salles de cours et de répétitions et les locaux administratifs.

Les architectes ont choisi "des matières qui allient surfaces absorbantes et réfléchissantes, porosité minérale et brillance métallique, solidité et apparente fragilité. Une tentative de transposition de la musique à l'architecture."

 

Archi sur site - Des visites CAUE 77 programmées et organisées par Dominique BONINI, Architecte Urbaniste et Marianne SOUQ, Paysagiste - Vidéo de Michel EL HANNACHI.

INFORMATIONS

ARCHI SITE N°09
Visite du 14 septembre 2015
PROGRAMME

L'équipement totalise 3170 m2 de surface de plancher répartis en un conservatoire de musique, un conservatoire de danse, 2 studios destinés aux enregistrements musicaux, 1 salle de restitution de 80 places au fonctionnement autonome.

Le projet relève de la démarche HQE mettant en œuvre notamment des toitures végétalisées et respectant le déroulement d'un chantier vert. Quant au chauffage, le bâtiment est raccordé au réseau urbain de géothermie.

Les façades allient deux matériaux : la brique sombre poreuse posée à joint vif accueillant un piquetage plus clair qui accroche la lumière, le cuivre pré-patiné (TECU Gold) assemblé à joint debout, plein ou perforé.

 
 

A RETENIR

Maîtrise d'ouvrage : ville de Melun

Maîtrise d'oeuvre : De-So architectes, Alain Bruner architecte (études et chantier) Entreprise : BOYER

Programme :un conservatoire de musique, un conservatoire de danse, 2 studios destinés aux enregistrements musicaux, 1 salle de restitution de 80 places au fonctionnement autonome

Surface : 3 170 m²

Coût de l'opération :7 M € HT

Calendrier : concours: août 2011, début travaux: novembre 2012, mise en service effective: septembre 2014

 

 

GALERIE D’IMAGES

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET