Archives | Estuaire, Nantes, Saint-Nazaire

du mercredi 18 juillet au vendredi 20 juillet 2012 de 18h00 à 19h30

Construction d’une métropole : art, aménagement et politique.

2012 marque l’aboutissement d’Estuaire. Cette « aventure artistique », une biennale d’art contemporain en plein air, inaugurée en 2007, pensée dès sa création comme un rendez-vous en trois épisodes (2007, 2009 et 2012) a transformé les bords de la Loire entre Nantes et Saint-Nazaire, donnant cohésion au territoire qui englobe ces deux villes et, sur 60 kilomètres, à leur interland discontinu et méconnu, trempé par le fleuve  : un archipel urbain composé de vastes espaces naturels que l’eau et la vigne, omniprésents, disputent aux installations industrielles. L’ensemble regroupe 800.000 habitants ; les deux villes, aux deux extrémités de ce territoire, abritant 90% de la population.

  • Quel est l’impact d’Estuaire dans le désir d’une métropole, voulue d’envergure européenne, porté par les villes de Nantes et Saint-Nazaire depuis la fin des années 1990 ?
  • Bien plus qu’une biennale d’art, Estuaire relève d’un processus original d’aménagement du territoire. C’est un projet politique et artistique, économique et d’aménagement qui a sans doute permis à une métropole jusque là théorique, à une construction administrative, de s’incarner dans les esprits et sur le terrain.
  • Le CAUE92 vous invite à arpenter ce territoire créatif et effervescent, à en juger et à en discuter sur place, avec les penseurs, les ouvriers et les militants de sa construction, à parcourir les œuvres disséminées par la biennale, mais aussi, l’architecture et l’urbanisme n’étant pas de reste dans ce tableau, à visiter les nouveaux projets à Saint-Nazaire et sur l’île de Nantes.
CAUE 92
envoyer l'article par mail