Formidable | Clamart-Spirits

La mise en lumière du cimetière intercommunal du parc à Clamart a remporté le Premier Prix du concours "Lumières et monuments". Un concours lancé auprès des collectivités locales chaque année depuis 1987 par le Syndicat des entrepreneurs de réseaux et de constructions électriques (Serce) et Philips Éclairage, avec le haut patronage du ministère de la Culture et le parrainage du Moniteur.
Le patrimoine des années 50 s’en trouve ainsi anobli, et c’est tant mieux ! Répertorié au titre des sites protégés depuis 1993, le cimetière intercommunal du Parc est un cimetière paysager qui fut construit en 1958 par l’architecte-urbaniste Robert Auzelle auquel la ville doit également la cité de la Plaine, juste en face, un ensemble emblématique qui synthétise l’évolution des recherches de l’architecte dans les domaines du social et de l’urbain.
La mise en lumière du cimetière, dûe à Concept Lumière, « met en scène le parcours initiatique imaginé par l’architecte, de l’esplanade aux porches, rituel du passage de la vie à la mort. Un éclairage spécifique, des LED (diodes électroluminescentes) essentiellement, souligne la modénature de la façade principale : pointes de diamant, lanterneaux en cuivre, plaques de marbre translucides composant le portail. Toutes les sources de clarté sont encastrées au sol, portant les ombres du cimetière vers le ciel ». (Cyrille Véran, in Le Moniteur, n. 5610, 3 juin 2011.)

CAUE 92
envoyer l'article par mail